Dans quelles conditions peut-on faire un trekking au Maroc ?

trekking au maroc

Le trekking au Maroc est une activité qui est de plus en plus appréciée par les populations, elle permet de retrouver le contact avec la nature et l’environnement naturel. C’est une activité qui permet aussi à ceux qui la pratiquent de maintenir, voire d’améliorer leur condition physique. Mais le trekking est-ce une activité que tout le monde peut pratiquer ? Certains pensent qu’ils n’ont pas le niveau pour assurer lors d’une telle activité et jugent donc qu’ils ne méritent pas de s’y adonner. Il est important de préciser que vous n’avez pas besoin d’être Rambo ou un militaire pour vivre des aventures de trekking. Vous avez juste besoin de bénéficier d’une bonne condition physique en général. Cela ne veut pas dire non plus que vous pouvez vous lever un matin et décider d’aller faire un trekking de trois semaines dans les montagnes les plus proches. Marcher est différent de marcher pendant plusieurs jours d’affilée avec une charge sur le dos. Comme toute autre activité, le trekking demande de la préparation, il faut s’y prendre doucement et évoluer progressivement.

Dans quelles zones montagneuses peut-on faire du trekking ?

Le physique n’est tout de même pas le plus important. L’aspect le plus important est d’avoir le moral pour se lancer dans cette activité. Une personne qui possède des muscles n’est pas forcément celle qui arrivera au bout de son parcours. Par contre une personne patiente et endurante qui a moins de muscles peut y arriver. La volonté, la ténacité, sont des armes importantes et à ne pas négliger dans l’aventure du trekking. De nombreux endroits sont adaptés pour la pratique de trekkings au Maroc, ce pays regorge de nombreux espaces comme la chaîne de l’Atlas, au Népal aussi on trouve des montagnes qui font l’affaire, notamment l’Himalaya. Ces deux endroits sont des lieux de prédilection pour les passionnés de trekking dans les montagnes.

La chaîne de l’Atlas au Maroc offre de nombreuses opportunités aux passionnés du trekking au Maroc. Ils peuvent marcher en basse, en moyenne, mais aussi en haute montagne. L’Atlas culmine à 4 165 mètres au niveau du mont Toubkal. Dans l’Himalaya on retrouve les sommets les plus hauts de la planète et on peut y trouver des itinéraires de trekking assez aisés à surmonter. Parmi les itinéraires les plus connus, nous pouvons citer le tour des Annapurnas. Le Pérou et ses Andes sont aussi de plus en plus appréciés. Les Alpes françaises à trois heures en TGV de Paris continuent d’attirer les trekkeurs.

Comment procéder pour modifier les informations de sa carte grise ?

carte grise en ligne

Grâce aux innovations que l’Internet rend possibles, il est dorénavant possible de poursuivre ses démarches d’obtention ou de modification de la carte grise directement sur le site http://www.quivieres.com/quels-sont-les-meilleurs-sites-pour-faire-sa-carte-grise/, et de se faire livrer ce précieux document directement chez soi. Avec cette démarche en ligne, le souscripteur n’a plus l’obligation de se rendre à la préfecture ou à la sous-préfecture pour subir les longues files d’attente, il peut se contenter de tout faire en ligne. C’est une façon d’optimiser son temps et de mener à bien la transaction au moment où on est libre 24h/24 et tous les jours. On retrouve sur Internet de nombreux sites qui proposent ce type de services, et ils se font accompagner par de nombreux partenaires qui facilitent les démarches et vous assurent d’obtenir votre carte grise dans de bonnes conditions. Depuis octobre 2009, il est possible de faire un changement d’adresse sur son certificat d’immatriculation et de s’arrimer au nouveau Système d’Immatriculation des Véhicules, en abrégé SIV.

En cas d’achat d’un nouveau véhicule, vous avez un délai d’un mois pour posséder la carte grise correspondante. Sans immatriculation, il ne vous sera pas possible de circuler légalement avec votre véhicule nouvellement acquis, et vous pourrez encore moins faire des transactions sur le véhicule. Dès qu’il y a changement de propriétaire, vous devez obtenir une nouvelle immatriculation, que le changement soit lié à une cession, une vente ou même un héritage. Si vous pouvez faire la démarche en « réel », il est possible de le faire auprès de la préfecture ou la sous-préfecture de votre choix, dans la région que vous voulez. Vous n’êtes pas obligé de faire la demande d’immatriculation dans la région où vous résidez. Certains garagistes sont agréés par les préfectures, par des conventions. Vous pouvez trouver la liste des partenaires agréés sur Internet, afin de faciliter vos démarches.

Ceux qui habitent dans la ville de Paris ont la possibilité d’avoir une carte grise auprès de la préfecture de police de leur région. La carte grise en ligne est l’une des solutions qui allient accessibilité et sûreté. Toutes les demandes sont analysées et traitées par des professionnels accrédités par le ministère de l’Intérieur. Vous n’avez donc pas d’inquiétude à vous faire pour la légalité du document que vous obtiendrez. Avec ce système, vous avez la possibilité de tout faire de chez vous et de vous faire livrer la carte grise à votre porte en 48 heures en moyenne. Cela vous évite les longs rangs des préfectures.

 

Rapprochez-vous d’un hôtel de luxe afin de vous imprégner de l’héritage historique de Marrakech

hotel Marrakech

L’existence de la ville de Marrakech a commencé avec la dynastie des Almoravides qui l’ont fondée en 1602, une base à partir de laquelle ils dirigeaient les pays voisins qui leur appartenaient. De nombreux conquérants ont régné sur la ville ocre, les unes après les autres, chacun apportant sa touche au développement de la ville sur divers plans : l’architecture, l’alimentation, la culture, etc. On retrouve encore dans les bâtiments de la ville, les traces de la dynastie des Almoravides. En résidant dans un hôtel de luxe à Marrakech sur le site suivant http://www.chouett-vacances.com/afrique/hotel-de-luxe-la-sultana-pour-decouvrir-marrakech-430864/, vous pourrez remarquer l’architecture particulière des lieux. Après les Almoravides, ce sont les almohades qui se sont installés dans le pays en 1147. Suite à un siège assez lourd, les Almoravides sont tous éliminés, les quelques survivants font se réfugier dans les Baléares, pendant ce temps à Marrakech les monuments venant d’eux sont détruits.

Influence des Almohades et des Saadiens sur Marrakech

Originaire des montagnes du Haut Atlas, la dynastie Almohade est pratiquante d’un islam orthodoxe. Ils sont à l’origine de la construction de la mosquée de la Koutoubia en 1199, un emblème de la ville de Marrakech. La mosquée jumelle se trouve en Espagne et elle a été imaginée par le même architecte. Le système d’irrigation de cette mosquée est assez sophistiqué. Avec la mort du sultan, la succession devient incertaine, et le désordre s’installe dans la ville de Marrakech, poussant ainsi Marrakech vers le déclin. La ville de Fès prend la place de capitale. La vie reprend ses droits dans la cité ocre à partir du 16e siècle avec l’arrivée de la dynastie des Saadiens, c’est le nouvel âge d’or de la ville. C’est comme cela que les hôtels de luxe à Marrakech commencent à se développer.

Marrakech redevient la capitale du Maroc à la même période et cela se voit avec la construction de palais plus somptueux les uns que les autres. C’est ainsi qu’on voit apparaître en 1578 le palais El Badi, qui est une réplique presque parfaite du palais de l’Alhambra à Grenade, c’est à la même période que l’on remarque la construction de nombreux hôtels de luxe à Marrakech. D’autres bâtiments encore sont rénovés comme la Medersa Ben Youssef. Avec les Saadiens, Marrakech redevient le carrefour du Maroc, et celui des routes des caravaniers du Maghreb, de l’Afrique subsaharienne et de la Méditerranée. C’est de cette manière que la ville de Marrakech commence à s’imposer en tant que ville incontournable sur le continent africain.

Comment obtenir sa carte grise auprès d’un professionnel habilité ?

Carte grise en ligne

De nombreuses possibilités existent de nos jours pour obtenir son certificat d’immatriculation que l’on appelle également carte grise. Les propriétaires de véhicules peuvent se rendre soit à la préfecture, ce qui est la méthode la plus courante, soit le faire sur un site web sur internet, une méthode qui permet d’effectuer la procédure en quelques clics et de partout, 24h/24 tous les jours, et enfin auprès d’un professionnel agréé, généralement des garages. Quelle que soit la méthode choisie, la carte grise provisoire est obtenue après 48 heures ou 72 heures et la carte grise finale est délivrée au propriétaire après un délai maximum d’un mois. Le fait que les garagistes ou les concessionnaires puissent délivrer des cartes grises sur le site https://www.commander-sa-carte-grise.com/ est l’une des nouveautés du nouveau système d’immatriculation. Il faut préciser que ces professionnels doivent être agréés et pour cela il faut qu’ils aient signé une convention avec le ministère de l’Intérieur.

Que ce soit pour un véhicule neuf ou d’occasion, ces professionnels peuvent prendre en charge les différentes opérations d’obtention de cartes grises. Le professionnel agréé effectue l’opération et une fois que celle-ci est terminée, il délivre un bon d’opération au propriétaire. Ce bon est valable pendant seulement 4 jours et donne la possibilité au propriétaire d’aller à la préfecture de son choix pour payer le montant de l’opération. Le propriétaire peut également payer directement sa facture sur place en se servant d’une carte bancaire. Le professionnel agréé encaisse donc le montant de la transaction en lieu et place du Trésor public. La carte grise sera envoyée au propriétaire par l’Imprimerie Nationale au domicile du souscripteur par La Poste sous pli fermé et sécurisé. Afin que le propriétaire du véhicule puisse circuler sans être inquiété, il lui est remis un CPI (certificat provisoire d’immatriculation), en attendant qu’il reçoive sa carte grise.

Le bon d’opération est également un document que le souscripteur obtient juste après avoir déposé son dossier, et juste avant de payer les droits, que ce soit à la préfecture ou chez le professionnel agréé. Ce bon d’opération permet au souscripteur de payer le montant des taxes dues. Le bon d’opération comprend certaines informations comme le nom du propriétaire, le nom d’usage, le prénom et le lieu d’habitation du demandeur de carte grise, la date du bon d’opération et le numéro du bon qui est un code barre. Comme nous l’avons déjà dit, ce bon a une validité de quatre jours à partir de sa date d’émission.

Et si cette année, vous faisiez un trekking au Maroc ou en Éthiopie ?

le trekking au Maroc

L’Afrique regorge de merveilleuses opportunités et de richesses naturelles. C’est donc un continent très appréciable en termes de randonnées. C’est pour cette raison que de nombreux tour-opérateurs y organisent désormais des voyages. Vous pouvez donc obtenir de vous faire organiser un trekking au Maroc sur le site http://www.aventure-berbere.com/ ou en Éthiopie. Si on parle d’Éthiopie, notez qu’il est très rare de pouvoir effectuer sur le même territoire une randonnée à 4 000 m d’altitude et une promenade à – 200 m sous le niveau de la mer. Ce sont là des privilèges dont vous pourrez bénéficier en vous rendant en Éthiopie. Vous pourrez également découvrir des vestiges australopithèques, des vestiges du christianisme, un désert de sel, de nombreux lacs de lave. En résumé l’Éthiopie a de quoi combler les voyageurs, qu’ils soient des promeneurs novices ou des randonneurs de haut niveau.

Éthiopie : terre de trekking

L’Éthiopie est un pays africain qui propose de splendides espaces de jeux pour les passionnés de trekking et de randonnées. On y retrouve deux principaux massifs montagneux que sont le Gheralta et le Simien. Ils peuvent se montrer aussi impressionnants que le Haut Atlas que l’on rencontre lors de trekkings au Maroc. Les paysages qui traversent ces massifs font quelques fois penser au Grand Canyon, quoiqu’ils culminent à 4543 m d’altitude, plus que le Grand Canyon. Avec le temps et l’érosion, ces espaces ont été façonnés pour être encore plus fascinants et impressionnants, c’est ainsi que sont nés des plateaux perchés, de grands espaces spectaculaires, des canyons profonds et des escarpements vertigineux. Précisons que cet environnement d’exception figure au classement de l’UNESCO. C’est une nature encore vierge qui offre aux visiteurs un écosystème assez fourni au sein duquel on retrouve des figuiers géants, des babouins geladas, des chacals, des gypaètes, des lobélies, etc.

Les populations que l’on rencontre lors d’un trekking au Maroc sont aussi chaleureuses et accueillantes que celles que l’on retrouve au cœur de l’Éthiopie. Les regards sont chaleureux, les bergers vous sourient avec beaucoup de générosité. La dimension patrimoniale et spirituelle que l’on retrouve dans le Gheralta vaut le coup d’être mentionnée, tellement elle est intense. En plus des paysages magnifiques, le randonneur pourra y découvrir des églises troglodytes parsemées tout le long des chemins. Le sud de l’Éthiopie vous offre d’innombrables merveilles : la vallée du Rift, des parcs nationaux dans lesquels vous trouverez des hippopotames, des zèbres, des crocodiles, des éléphants, des girafes, des rivières de poissons, etc. La vallée de l’Omo qui abrite de nombreuses ethnies est classée au patrimoine de l’UNESCO.

Comment trouver un bien immobilier à louer à Koh Samui ?

immobilier à louer à Koh Samui

Il n’est pas évident de se lancer dans la recherche d’un bien immobilier à Koh Samui http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/koh-samui/, surtout quand on ne vit pas dans cette petite ville thaïlandaise. Se lancer tout seul dans cette procédure est assez compliqué. Il est avéré qu’une fois que l’on arrive en Thaïlande, trouver un logement qui vous corresponde ainsi qu’à toute votre famille n’est pas une chose facile. Le plus facile et le plus sûr en général reste de confier cette tâche à une agence immobilière qui saura « lire » vos demandes et les concrétiser. Une fois que vous avez défini les critères de votre demande avec l’agence, les visites peuvent commencer. La plupart des agences immobilières sérieuses proposent aux clients une dizaine de biens à visiter, uniquement ceux qui correspondent aux critères émis par le client. Une fois que le client a apprécié un bien, la deuxième visite peut être effectuée afin que ce dernier valide son choix.

Après validation du bien, le client reçoit le contrat de location du bien immobilier à Koh Samui. Après lecture, il peut valider ou rejeter le contrat. S’il le valide, il y appose sa signature. Au moment de la signature du contrat, le locataire doit prévoir environ 2 mois de loyer à titre de caution de location. Il faut également savoir que le premier mois de location doit être payé avant que le locataire reçoive les clés des mains du propriétaire. Lors de la remise des clés, un état des lieux doit être fait, ainsi qu’un inventaire du mobilier, en présence des deux parties et de l’agence immobilière, ainsi on évite des contestations au moment de rembourser la caution au locataire.

Dans le cadre d’une location de bien immobilier à Koh Samui, le locataire peut se contenter de fournir une copie de son passeport. En général les biens sont loués avec des meubles, mais ils peuvent aussi l’être sans meuble. Les locataires n’ont pas souvent besoin d’emménager avec leurs meubles. Les résidences proposent les mêmes prestations et infrastructures, on retrouve une piscine, une salle de sport, quelques fois un terrain de tennis, mais aussi un service de navette gratuite pour les habitants de la résidence. Certaines résidences proposent à leurs habitants des espaces de jeux dédiés aux enfants. Les animaux de compagnie sont rarement acceptés dans ce type de résidence, surtout dans les plus récentes. Un contrat de location est établi pour une durée minimale de 12 mois. Selon la volonté des uns et des autres, le contrat peut s’étendre sur 24 mois, permettant ainsi au locataire d’obtenir une réduction de loyer.

Quelles sont les nouvelles règles pour la location saisonnière dans l’immobilier ?

immobilier marrakech

Des changements s’annoncent dans le secteur immobilier en France, surtout dans le segment des locations saisonnières. En effet, depuis le mois de mai 2017, les communes imposent aux propriétaires de logements de se faire enregistrer auprès de la mairie avant de procéder à une location saisonnière. Ainsi, ils obtiendront un numéro de déclaration qui rendra la location officielle. Il revient donc aux mairies d’appliquer ou non cette mesure en poussant les bailleurs à obtenir des numéros de déclaration. Cette action fait suite au constat selon lequel les locations saisonnières sont de plus en plus nombreuses dans les grandes villes, celles dans lesquelles on rencontre beaucoup de touristes. C’est un moyen de s’assurer que les particuliers respectent bien la destination de leur bien d’habitation c’est-à-dire logement principal d’habitation. Ainsi ceux qui se servent de leur logement pour la location saisonnière seront enregistrés et devront respecter les formalités appropriées.

Toutes les villes ne sont pas concernées par ces nouvelles réformes, seulement les grandes villes pour le moment. Tout d’abord Paris, ainsi que toutes les villes qui comptent plus de 200 000 habitants. La petite couronne de Paris est également concernée par cette règlementation, notamment les départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis. Toutefois, les communes de plus petite taille peuvent aussi opter pour ce système de suivi des locations saisonnières. Il est donc important de se rapprocher de la mairie de la commune où vous souhaitez louer un bien immobilier sur le site https://lejournalimmobilier.wordpress.com/. Il faudra un certain temps pour que la nouvelle obligation s’applique, car les communes doivent également donner leur avis sur l’application de ces nouvelles règles d’enregistrement. Si les règles sont adoptées auprès du conseil municipal, il faudra mettre ne place les modalités pratiques pour la procédure d’enregistrement en ligne, physiquement ou par correspondance. Il faut attendre l’application de ces réformes après l’été, pour les villes les plus rapides.

Pour le moment il est possible d’effectuer la location saisonnière d’un bien immobilier qui est enregistré comme « résidence principale ». La loi autorise la location à hauteur de 30 jours par an, sans que cela n’engage de lourdes démarches de changement d’usage ou encore des déclarations à la mairie. Par contre si la période de location totale dure plus de 120 jours, le propriétaire commet une infraction et il encourt des sanctions. D’où l’intérêt de mettre en place un dispositif qui permettra de faire un suivi des jours de location. Par contre dans les grandes villes, les propriétaires qui envisagent des locations en saisonnier à titre exclusif, doivent obtenir de la mairie le droit de changer l’usage de destination de leur bien immobilier, dans le cas contraire, ils pourraient être sanctionnés. Ce sont des démarches assez lourdes et complexes.

Les ambitions de la COP22 tenue à Marrakech

la ville de marrakech

La ville de Marrakech a eu l’honneur d’accueillir la cop22 du 7 au 18 novembre 2016. Les principaux résultats de cette rencontre au sommet sont d’ores et déjà connus. Dans l’ensemble, on peut dire que les pays présents ont fait preuve d’unité vis-à-vis des urgences suscitées par l’accord de Paris portant sur le climat. L’accord de Paris a été adopté au mois de décembre 2015 et est entré en vigueur depuis le 4 novembre 2017. Cet accord vise à réduire le réchauffement climatique en dessous de 2°C. Même si Donald Trump a proposé de quitter l’accord de Paris, il a été de nouveau rappelé que cet accord était adopté et irréversible. La contribution des États-Unis est sollicitée afin d’aider à sauver la planète face aux difficultés que connait la planète. De nombreuses mesures ont été annoncées durant la COP22 afin d’accélérer le processus mis en marche grâce à l’accord de Paris qui est considéré ici comme un manuel d’opération. La date d’achèvement de cet accord a été déplacée à 2018 par les pays signataires, au lieu de 2020 comme annoncé.

Selon Salaheddine Mezouar, président de la COP22 qui s’est tenue à Marrakech voir ici http://bonplanmarrakech.blog.fc2.com/, la vision actuelle a été consolidée et il est question de travailler pour des progrès sont rapidement visibles, afin de faire aboutir des actions importantes d’ici la fin de 2017. 2017 doit donc être une année déterminante pour les projets importants, la mobilisation des financements, ainsi que la mise à disposition de services financiers qui faciliteront l’adaptation. Dans ce contexte, il est important que les pays riches respectent leur engagement de mobiliser 100 milliards de dollars à l’horizon 2020, ou avant. Ainsi les projets d’atténuation et d’adaptation aux différents effets du changement de climat pourront être soutenus. Pour le moment, 81 millions de dollars ont déjà été promis par certains pays pour le processus d’adaptation, permettant ainsi de dépasser l’objectif annuel.

Toujours en ce qui concerne les financements, les pays membres présents à la COP22 à Marrakech, ont pris l’engagement de reverser plus de 23 millions de dollars au Centre et réseau des technologies climatiques. En marge de cela, le Fonds vert pour le climat a validé deux plans d’aide : l’un pour le Libéria à hauteur de 2,2 millions de dollars et un second pour le Népal à hauteur de 2,9 millions de dollars. Près de 20 autres propositions pourraient être adoptées pour l’adaptation. Pour l’occasion, le MICA (Fonds d’investissement de Marrakech pour l’adaptation) a été lancé en partenariat avec The Lightsmith Group des États-Unis, le Fonds pour l’Environnement mondial (FEM) et BeyA Capital en Afrique. Ce fonds est actuellement doté de 500 millions de dollars.

L’engouement pour le hammam dans la ville de Marrakech et au Maroc

hamam a marrakech

La ville de Marrakech, et le Maroc tout entier accueillent des millions de touristes chaque année. Ces derniers y viennent pour découvrir la culture locale et les mœurs propres aux Marocains. Il est vrai qu’avec les temps modernes actuels, les tendances sont au spa et autre activité aquatiques, mais le rituel traditionnel du hammam ne perd pas ses lettres de noblesse. Encore appelée bain maure, cette tradition reste bien en place malgré l’accroissement du nombre de spas et de centres de bien-être à Marrakech et dans le Maroc sur le site http://cityguide-marrakech.blogspot.com/. Il est évident et même de notoriété publique que le hammam marocain a subi des évolutions et des changements durant les dernières années. Connu pour ses bienfaits, le hammam est aussi considéré comme un espace de détente et de rencontres. On rencontre même plusieurs hammams dans le même quartier. Certaines familles sont même fidèles, abonnées à un hammam et s’y rendent une fois par semaine.

La transformation du hammam en spa

Certaines femmes vont jusqu’à être fidèles au hammam, mais aussi à l’employée qui s’occupe d’elles. Cette employée porte le nom de guelassa. Son rôle est de prendre en charge ses clientes, de la tête aux pieds. Il est clair que des liens d’amitié finissent par se créer entre ces femmes. Comme nous le disions, le bain maure s’est fortement modernisé à Marrakech, afin de s’adapter à son environnement. Avec la mondialisation et la démocratisation, les bienfaits du hammam sur le corps et l’esprit se sont répandus et de nombreux pays arabes et occidentaux ont adopté ce concept à leur manière. Dans certains pays occidentaux surtout, le hammam est réservé à une clientèle premium et n’est pas destiné aux populations lambda. C’est ainsi que de nombreux hammams traditionnels n’ont pas pu tenir face à la concurrence et ont dû fermer au profit des spas qui signifie sanitas per aqua.

À la fois modernes, sophistiqués et structurés, les spas offrent de nombreuses prestations dans le même établissement. Il est vrai que les rituels d’origine, qui ont fait la renommée de cette pratique, n’ont pas été délaissés. Le savonnage ne se fait plus uniquement au savon noir, ce dernier est revisité sous plusieurs formes et divers arômes, afin de correspondre aux attentes et besoins de chacun. Dans les spas de Marrakech ou d’ailleurs, le gommage est toujours fait, et cela en plusieurs étapes avec notamment des massages dans une salle prévue à cet effet, surtout que chaque client dispose de son propre espace pour le bain, avec ses propres robinets et des seaux à disposition. Contrairement au hammam traditionnel où on fait la queue pour remplir le seau qu’on a ramené de la maison.

Faire le choix de la trottinette électrique à trois roues pour son enfant

trotinette-electrique

Il arrive souvent que les enfants ne s’intéressent pas aux activités en extérieur, ils préfèrent leur console de jeux, leur ordinateur, la télévision, etc. La trottinette électrique pour enfant est un bon moyen de pousser votre enfant à pratiquer une activité sportive tout en profitant de l’air frais de l’extérieur. De plus, grâce à son utilisation, il est possible pour l’enfant d’acquérir une meilleure coordination de ses mouvements et plus d’équilibre qui seront utiles, notamment quand il faudra que l’enfant apprenne à faire du vélo. Un enfant peut utiliser la trottinette à trois roues à partir de l’âge de 3 ans voir ici https://trottinetteelectriqueattitude.wordpress.com/, et elle peut même devenir leur moyen de transport dans le quartier, à condition que vous restiez constamment vigilant. Tout comme le vélo, la trottinette à deux roues demande plus d’agilité et de pratique pour s’y adapter. Tandis que celle à trois roues est beaucoup plus facile à prendre en main pour les plus jeunes.

Avec la trottinette pour enfant à trois roues, l’enfant peut apprendre dès le deuxième ou le troisième essai, c’est pour cela que c’est la meilleure option pour les enfants âgés entre 3 et 6 ans. À partir de 7 ans, vous pourrez opter pour la trottinette à deux roues avec plus de sérénité. Ne prenez pas n’importe quelle trottinette à trois roues, parce que vous pensez qu’elles sont toutes pareilles et conviendront toutes. Vous devez prendre en considération certains facteurs avant d’en choisir une. L’un des premiers facteurs à évaluer est le poids, mais aussi la taille limite que la trottinette peut supporter.

Tout comme vous le feriez pour le choix des vêtements, vous devez considérer qu’à cet âge votre enfant grandit très vite et en déduire le nombre d’années pendant lesquelles il pourra utiliser la trottinette. L’idéal est de vous assurer que le modèle que vous prendrez peut supporter un minimum de 9 kilogrammes au-dessus du poids de l’enfant, et que la hauteur du guidon peut être réglée à votre guise, au fur et à mesure qu’il grandira. Les trottinettes électriques pour enfant sont en général adaptées pour évoluer au rythme de l’enfant, mais les trottinettes à trois roues affichent un poids et une longueur limités. En général ces engins sont faits de matériaux plastiques et cela peut faire douter de leur solidité à travers les années. Avec ces critères de base, vous pouvez choisir tranquillement la trottinette pour votre jeune enfant.

Top