Quelles sont les nouvelles règles pour la location saisonnière dans l’immobilier ?

immobilier marrakech

Des changements s’annoncent dans le secteur immobilier en France, surtout dans le segment des locations saisonnières. En effet, depuis le mois de mai 2017, les communes imposent aux propriétaires de logements de se faire enregistrer auprès de la mairie avant de procéder à une location saisonnière. Ainsi, ils obtiendront un numéro de déclaration qui rendra la location officielle. Il revient donc aux mairies d’appliquer ou non cette mesure en poussant les bailleurs à obtenir des numéros de déclaration. Cette action fait suite au constat selon lequel les locations saisonnières sont de plus en plus nombreuses dans les grandes villes, celles dans lesquelles on rencontre beaucoup de touristes. C’est un moyen de s’assurer que les particuliers respectent bien la destination de leur bien d’habitation c’est-à-dire logement principal d’habitation. Ainsi ceux qui se servent de leur logement pour la location saisonnière seront enregistrés et devront respecter les formalités appropriées.

Toutes les villes ne sont pas concernées par ces nouvelles réformes, seulement les grandes villes pour le moment. Tout d’abord Paris, ainsi que toutes les villes qui comptent plus de 200 000 habitants. La petite couronne de Paris est également concernée par cette règlementation, notamment les départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis. Toutefois, les communes de plus petite taille peuvent aussi opter pour ce système de suivi des locations saisonnières. Il est donc important de se rapprocher de la mairie de la commune où vous souhaitez louer un bien immobilier sur le site https://lejournalimmobilier.wordpress.com/. Il faudra un certain temps pour que la nouvelle obligation s’applique, car les communes doivent également donner leur avis sur l’application de ces nouvelles règles d’enregistrement. Si les règles sont adoptées auprès du conseil municipal, il faudra mettre ne place les modalités pratiques pour la procédure d’enregistrement en ligne, physiquement ou par correspondance. Il faut attendre l’application de ces réformes après l’été, pour les villes les plus rapides.

Pour le moment il est possible d’effectuer la location saisonnière d’un bien immobilier qui est enregistré comme « résidence principale ». La loi autorise la location à hauteur de 30 jours par an, sans que cela n’engage de lourdes démarches de changement d’usage ou encore des déclarations à la mairie. Par contre si la période de location totale dure plus de 120 jours, le propriétaire commet une infraction et il encourt des sanctions. D’où l’intérêt de mettre en place un dispositif qui permettra de faire un suivi des jours de location. Par contre dans les grandes villes, les propriétaires qui envisagent des locations en saisonnier à titre exclusif, doivent obtenir de la mairie le droit de changer l’usage de destination de leur bien immobilier, dans le cas contraire, ils pourraient être sanctionnés. Ce sont des démarches assez lourdes et complexes.

Publié dans Architecture et Immobilier

Les ambitions de la COP22 tenue à Marrakech

la ville de marrakech

La ville de Marrakech a eu l’honneur d’accueillir la cop22 du 7 au 18 novembre 2016. Les principaux résultats de cette rencontre au sommet sont d’ores et déjà connus. Dans l’ensemble, on peut dire que les pays présents ont fait preuve d’unité vis-à-vis des urgences suscitées par l’accord de Paris portant sur le climat. L’accord de Paris a été adopté au mois de décembre 2015 et est entré en vigueur depuis le 4 novembre 2017. Cet accord vise à réduire le réchauffement climatique en dessous de 2°C. Même si Donald Trump a proposé de quitter l’accord de Paris, il a été de nouveau rappelé que cet accord était adopté et irréversible. La contribution des États-Unis est sollicitée afin d’aider à sauver la planète face aux difficultés que connait la planète. De nombreuses mesures ont été annoncées durant la COP22 afin d’accélérer le processus mis en marche grâce à l’accord de Paris qui est considéré ici comme un manuel d’opération. La date d’achèvement de cet accord a été déplacée à 2018 par les pays signataires, au lieu de 2020 comme annoncé.

Selon Salaheddine Mezouar, président de la COP22 qui s’est tenue à Marrakech voir ici http://bonplanmarrakech.blog.fc2.com/, la vision actuelle a été consolidée et il est question de travailler pour des progrès sont rapidement visibles, afin de faire aboutir des actions importantes d’ici la fin de 2017. 2017 doit donc être une année déterminante pour les projets importants, la mobilisation des financements, ainsi que la mise à disposition de services financiers qui faciliteront l’adaptation. Dans ce contexte, il est important que les pays riches respectent leur engagement de mobiliser 100 milliards de dollars à l’horizon 2020, ou avant. Ainsi les projets d’atténuation et d’adaptation aux différents effets du changement de climat pourront être soutenus. Pour le moment, 81 millions de dollars ont déjà été promis par certains pays pour le processus d’adaptation, permettant ainsi de dépasser l’objectif annuel.

Toujours en ce qui concerne les financements, les pays membres présents à la COP22 à Marrakech, ont pris l’engagement de reverser plus de 23 millions de dollars au Centre et réseau des technologies climatiques. En marge de cela, le Fonds vert pour le climat a validé deux plans d’aide : l’un pour le Libéria à hauteur de 2,2 millions de dollars et un second pour le Népal à hauteur de 2,9 millions de dollars. Près de 20 autres propositions pourraient être adoptées pour l’adaptation. Pour l’occasion, le MICA (Fonds d’investissement de Marrakech pour l’adaptation) a été lancé en partenariat avec The Lightsmith Group des États-Unis, le Fonds pour l’Environnement mondial (FEM) et BeyA Capital en Afrique. Ce fonds est actuellement doté de 500 millions de dollars.

Publié dans Voyage et Tourisme

L’engouement pour le hammam dans la ville de Marrakech et au Maroc

hamam a marrakech

La ville de Marrakech, et le Maroc tout entier accueillent des millions de touristes chaque année. Ces derniers y viennent pour découvrir la culture locale et les mœurs propres aux Marocains. Il est vrai qu’avec les temps modernes actuels, les tendances sont au spa et autre activité aquatiques, mais le rituel traditionnel du hammam ne perd pas ses lettres de noblesse. Encore appelée bain maure, cette tradition reste bien en place malgré l’accroissement du nombre de spas et de centres de bien-être à Marrakech et dans le Maroc sur le site http://cityguide-marrakech.blogspot.com/. Il est évident et même de notoriété publique que le hammam marocain a subi des évolutions et des changements durant les dernières années. Connu pour ses bienfaits, le hammam est aussi considéré comme un espace de détente et de rencontres. On rencontre même plusieurs hammams dans le même quartier. Certaines familles sont même fidèles, abonnées à un hammam et s’y rendent une fois par semaine.

La transformation du hammam en spa

Certaines femmes vont jusqu’à être fidèles au hammam, mais aussi à l’employée qui s’occupe d’elles. Cette employée porte le nom de guelassa. Son rôle est de prendre en charge ses clientes, de la tête aux pieds. Il est clair que des liens d’amitié finissent par se créer entre ces femmes. Comme nous le disions, le bain maure s’est fortement modernisé à Marrakech, afin de s’adapter à son environnement. Avec la mondialisation et la démocratisation, les bienfaits du hammam sur le corps et l’esprit se sont répandus et de nombreux pays arabes et occidentaux ont adopté ce concept à leur manière. Dans certains pays occidentaux surtout, le hammam est réservé à une clientèle premium et n’est pas destiné aux populations lambda. C’est ainsi que de nombreux hammams traditionnels n’ont pas pu tenir face à la concurrence et ont dû fermer au profit des spas qui signifie sanitas per aqua.

À la fois modernes, sophistiqués et structurés, les spas offrent de nombreuses prestations dans le même établissement. Il est vrai que les rituels d’origine, qui ont fait la renommée de cette pratique, n’ont pas été délaissés. Le savonnage ne se fait plus uniquement au savon noir, ce dernier est revisité sous plusieurs formes et divers arômes, afin de correspondre aux attentes et besoins de chacun. Dans les spas de Marrakech ou d’ailleurs, le gommage est toujours fait, et cela en plusieurs étapes avec notamment des massages dans une salle prévue à cet effet, surtout que chaque client dispose de son propre espace pour le bain, avec ses propres robinets et des seaux à disposition. Contrairement au hammam traditionnel où on fait la queue pour remplir le seau qu’on a ramené de la maison.

Publié dans Voyage et Tourisme

Faire le choix de la trottinette électrique à trois roues pour son enfant

trotinette-electrique

Il arrive souvent que les enfants ne s’intéressent pas aux activités en extérieur, ils préfèrent leur console de jeux, leur ordinateur, la télévision, etc. La trottinette électrique pour enfant est un bon moyen de pousser votre enfant à pratiquer une activité sportive tout en profitant de l’air frais de l’extérieur. De plus, grâce à son utilisation, il est possible pour l’enfant d’acquérir une meilleure coordination de ses mouvements et plus d’équilibre qui seront utiles, notamment quand il faudra que l’enfant apprenne à faire du vélo. Un enfant peut utiliser la trottinette à trois roues à partir de l’âge de 3 ans voir ici https://trottinetteelectriqueattitude.wordpress.com/, et elle peut même devenir leur moyen de transport dans le quartier, à condition que vous restiez constamment vigilant. Tout comme le vélo, la trottinette à deux roues demande plus d’agilité et de pratique pour s’y adapter. Tandis que celle à trois roues est beaucoup plus facile à prendre en main pour les plus jeunes.

Avec la trottinette pour enfant à trois roues, l’enfant peut apprendre dès le deuxième ou le troisième essai, c’est pour cela que c’est la meilleure option pour les enfants âgés entre 3 et 6 ans. À partir de 7 ans, vous pourrez opter pour la trottinette à deux roues avec plus de sérénité. Ne prenez pas n’importe quelle trottinette à trois roues, parce que vous pensez qu’elles sont toutes pareilles et conviendront toutes. Vous devez prendre en considération certains facteurs avant d’en choisir une. L’un des premiers facteurs à évaluer est le poids, mais aussi la taille limite que la trottinette peut supporter.

Tout comme vous le feriez pour le choix des vêtements, vous devez considérer qu’à cet âge votre enfant grandit très vite et en déduire le nombre d’années pendant lesquelles il pourra utiliser la trottinette. L’idéal est de vous assurer que le modèle que vous prendrez peut supporter un minimum de 9 kilogrammes au-dessus du poids de l’enfant, et que la hauteur du guidon peut être réglée à votre guise, au fur et à mesure qu’il grandira. Les trottinettes électriques pour enfant sont en général adaptées pour évoluer au rythme de l’enfant, mais les trottinettes à trois roues affichent un poids et une longueur limités. En général ces engins sont faits de matériaux plastiques et cela peut faire douter de leur solidité à travers les années. Avec ces critères de base, vous pouvez choisir tranquillement la trottinette pour votre jeune enfant.

Publié dans Sortie et Loisirs

La nouvelle réglementation thermique pour les biens immobiliers à Marrakech et au Maroc

immobilier au maroc

L’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, en abrégé Aderee a identifié et évalué les surcoûts générés par la mise en conformité des bâtiments aux normes de la nouvelle réglementation thermique. Cette loi sur la réglementation thermique des bâtiments est entrée en vigueur au cours du troisième trimestre de l’année 2015, et elle intervient dans un environnement assez mitigé. La conséquence directe est que malgré les différents moyens de motivation mis en place par les pouvoirs publics pour encourager les promoteurs de l’immobilier à Marrakech sur le site http://salonsinternationauximmobilier.blogspot.com/ à se conformer, le manque de matériaux conformes et les surcoûts enregistrés sont des facteurs qui rendent la transition difficile. L’objectif de cette réglementation à l’heure actuelle est d’introduire les exigences minimales que les bâtiments doivent respecter. Pourtant, il semble que les investisseurs attendent de voir quelles seront les mesures prises à l’encontre de ceux qui ne respecteront pas la nouvelle norme, avant d’y investir.

Si on s’en réfère à l’identification et à l’évaluation des surcoûts à l’investissement faites par l’Aderee, on en ressort premièrement qu’ils sont classés en fonction de la zone climatique du bâtiment évalué. Pour la zone climatique d’Agadir, Rabat et Casablanca par exemple, le surcoût pour une unité d’habitation sociale s’élève à environ 50 dirhams le mètre carré. Dans la zone climatique de Fès, Béni Mellal et Meknès, ce surcoût atteint la somme de 207 dirhams par mètre carré. À l’échelle nationale, le surcoût moyen d’investissement pour s’arrimer aux normes peut être évalué à environ 112 dirhams par mètre carré, approximativement 3,2% du coût moyen global de construction. Si on considère que les promoteurs de biens immobiliers à Marrakech et au Maroc peuvent intégrer ce surcoût dans le prix de commercialisation, cela va être assez compliqué pour les promoteurs de logements sociaux qui ne peuvent pas commercialiser leurs biens à plus de 250 000 dirhams, le prix réglementaire.

Certes la nouvelle réglementation semble être un produit de niche, mais le marché des matériaux dont on se sert pour la construction et les améliorations ne semble pas s’aligner. Les promoteurs et les industriels sont dans l’attente, car l’offre grandira en fonction de la demande. Les ministères en charge de l’exécution de cette nouvelle réglementation thermique des bâtiments au sein du secteur immobilier à Marrakech et dans les autres villes sont les ministères de l’habitat, de l’urbanisme, de l’Énergie et de l’Équipement et celui de l’intérieur. Certes les responsables sont connus, mais aucune sanction n’est prévue pour le moment en cas de non-respect des normes établies. Ce cadre légal sera plus dissuasif que répressif, il s’agira de délivrer une autorisation de construire et un permis d’habiter aux différents promoteurs après s’être assuré qu’ils aient respecté la nouvelle réglementation thermique. Sur le plan pratique, les concepteurs des projets devront remplir une fiche technique d’identification des projets en précisant les performances thermiques de chacune des composantes du bâtiment, sur cette base une comparaison pourra être faite par rapport aux normes.

Publié dans Architecture et Immobilier

La chaise Barcelona et le courant artistique Bauhaus

chaise Barcelona

En 1919 l’institut des arts décoratifs et industriels fondé en 1901 est devenu le Bauhaus qui se situe dans la ville de Weimar en Allemagne sous la direction de Walter Gropius. Le Bauhaus est également devenu par extension, un courant artistique qui concerne de nombreuses disciplines comme le design, l’architecture, la photographie, la danse, le costume et la modernité. Ce courant est à la base de la réflexion sur le modernisme ou plutôt l’architecture moderne, surtout le style international. Ce courant a fortement influencé le processus de création de la chaise Barcelona https://www.chaisebarcelona.com/fr/chaise-barcelona et des autres œuvres de son créateur Ludwig Mies van der Rohe. L’institut des arts décoratifs et industriels de Weimar a été fondé par l’architecte belge Henry Van de Velde qui le dirige de 1901 à 1914. À cause de son origine belge, il est obligé de démissionner au début de la Première Guerre mondiale et se fait succéder par Walter Gropius.

Au cours de l’année 1933, le Bauhaus de la ville de Berlin est fermé par les nazis et dissout par ses responsables. Les nombreux artistes et professeurs qui y étaient se retrouvent dans l’obligation d’aller aux États-Unis pour échapper aux méfaits du nazisme, parmi ces nombreux artistes on retrouve Ludwig Mies van der Rohe qui avait déjà conçu la chaise Barcelona. Mies était directeur de Bauhaus durant cette période. Si l’école Bauhaus est principalement reconnue pour les réalisations en architecture, elle a aussi proposé de nombreuses œuvres dans les arts plastiques à travers des objets usuels qui y ont été façonnés. Cette école est le précurseur du design contemporain, mais aussi de l’art de la performance. Le programme d’étude proposé par le Bauhaus a attiré l’attention de nombreux artistes d’avant-garde venant du continent européen. Parmi ces artistes nous pouvons citer Wassily Kandinsky, Johannes Itten, Marcel Breuer, et de nombreux autres.

Les trois directeurs ayant été à la tête du Bauhaus sont Walter Gropius, Hannes Meyer, mais aussi Ludwig Mies van der Rohe. Pour la petite histoire, le Bauhaus a été créé en Allemagne dans les années 1900. Juste après la Première Guerre mondiale, en 1919 le fondateur et premier directeur est dans l’obligation de démissionner de son poste. Cet événement est vécu comme une articulation importante de l’histoire des mouvements artistiques du début du 20e siècle. Après la démission du fondateur, Walter Gropius devient directeur de la Bauhaus. Gropius a reçu une formation en architecture de Peter Behrens et a également participé à divers mouvements. Son ambition est de faire évoluer ses idées novatrices et de s’orienter vers les arts et surtout l’architecture. Contrairement à Mies qui lui s’est aussi pris de passion pour la conception des meubles, nous l’avons vu avec la chaise Barcelona et d’autres meubles qui ont marqué de nombreuses générations, même après sa mort.

Publié dans Ameublement

Quelles assurances faut-il payer pour une location de voiture à la Réunion ?

location-de-voiture-a-la-reunion

Peu importe la durée de la location de voiture à la Réunion sur le site http://www.europcar-reunion.com/, à laquelle vous entreprenez de souscrire, peu importe également le style de véhicule que vous aurez choisi, vous êtes dans l’obligation de souscrire à une assurance location de voiture. Comme pour votre véhicule personnel, l’assurance vous permet d’être protégé en cas de sinistre comme un accident de la route ou le vol de la voiture louée, l’assurance est avant tout un outil sécuritaire. Pour souscrire à une assurance de ce type, il est important d’être bien au fait des abréviations et de la responsabilité limitée afin d’opter pour les protections les mieux adaptées durant la période de location du véhicule. L’assurance de location est souvent incluse dans le prix de la location, mais cette dernière est souvent limitée à la protection des tiers. Elle couvre en général les dommages corporels et matériels causés aux tiers et à leurs véhicules, même lorsque vous êtes responsable. Vous avez la possibilité de souscrire à une assurance complémentaire, afin d’être protégé en cas de dommages causés au véhicule loué. Ce type d’assurance est conseillé dans le cas d’une location de limousine, de voiture de sport ou de voiture de collection.

Au-delà de l’assurance, vous devez vérifier l’état du véhicule que vous louez, avant d’entrer dans la circulation. Lorsque vous constatez des anomalies ou même des égratignures, signalez-les et assurez-vous qu’elles soient bien précisées sur les documents de location. De cette manière vous éviterez que les dégâts causés sur le véhicule avant que vous n’entriez en sa possession vous soient imputés lors de la restitution des clés et de la voiture. Cela est valable pour une location de voiture à la Réunion comme en région parisienne. On retrouve de nombreuses couvertures et les abréviations qui vont avec, l’essentiel dans cette démarche est de protéger d’abord les conducteurs et les personnes à bord du véhicule. Parmi les différentes assurances, on retrouve la PAI (Personnal Accident Insurance) : il s’agit d’une assurance qui couvre les dommages corporels et matériels que les passagers du véhicule auraient subis, le conducteur reverse une indemnité forfaitaire.

La SPAI est une assurance qui couvre les effets personnels et les bagages contenus dans le véhicule en cas de sinistre comme un vol, un accident, un incendie ou toute autre catastrophe naturelle. L’assurance personnes transportées est proposée en option, elle permet de couvrir les différents dommages qui pourraient subvenir sur les passagers des voitures impliquées dans l’accident. Vous pouvez souscrire à toutes ces assurances lors de la location de voiture à la Réunion. Vous trouverez également des assurances spéciales pour la carrosserie parmi lesquelles l’assurance CDW (Collision Damage Waver) qui est liée au rachat partiel de la franchise, c’est-à-dire que la responsabilité de celui qui loue le véhicule se limite au montant de la franchise non rachetable. Quant à l’assurance Super CDW, elle est liée au rachat complet de la franchise, entraînant ainsi l’absence de frais à rembourser en cas de sinistre.

Publié dans Non classé

Petite description de la trottinette électrique pour adulte

trottinette electrique

De nos jours, on retrouve dans nos rues de nombreux utilisateurs de la trottinette, de tous les âges : enfants, adolescents et désormais adultes. La trottinette électrique adulte sur le site http://www.trottinetteelectrique.eu/ est un moyen de transport qui permet à son utilisateur de se déplacer plus vite que s’il avait été à pied. On retrouve la trottinette dans les grandes zones urbaines au sein desquelles la circulation est très forte. En général une trottinette est composée d’un cadre en métal avec une plate-forme anti dérapage pour les pieds, quelques fois le cadre peut être doté d’une béquille qui assure le maintien. On retrouve également deux roues de diamètres égaux variant entre 20 et 25 cm, quelques fois les roues sont protégées par un garde-boue. Enfin, un guidon avec des poignées en caoutchouc fixé sur un tube réglable en hauteur, qui porte le nom de potence. Précisons que le cadre et le guidon d’une trottinette peuvent souvent être pliables afin de réduire l’encombrement quand on souhaite ranger la trottinette.

Lorsqu’une trottinette électrique pour adulte est pliable, elle peut facilement être rangée dans un placard, sous un bureau et être transporté n’importe où. Si la trottinette est dotée d’une sangle à bandoulière, cela facilite son transport en est facilité. La trottinette électrique présente de nombreux avantages, déjà parce qu’elle permet de se déplacer librement et rapidement en zone urbaine, que ce soit sur le trottoir ou sur les autres espaces dédiés. Il est totalement interdit de se servir d’une trottinette sur la chaussée. C’est un moyen de transport sûr qui permet de gagner du temps pendant les embouteillages.

Les trottinettes électriques pour adulte sont écologiques puisqu’elles n’émettent pas de CO2 comme les véhicules à deux-roues motorisés. C’est un engin silencieux, facile à conduire, léger qui passe dans les endroits où les véhicules à moteur ont du mal à passer. C’est un engin économique puisqu’il ne nécessite pas de carburant pour fonctionner. Les trottinettes pour adulte peuvent supporter jusqu’à 100 kg. Ce type d’engin ne possède pas d’éclairage en général, mais avec les avancées technologiques, des moyens sont mis en place afin que le conducteur puisse au moins se faire remarquer lorsqu’il roule dans la nuit. Il est préférable pour le conducteur de porter des équipements de protection, qui le protègeront d’éventuelles chutes comme un casque ou des genouillères, etc. De cette façon quoiqu’il se passe, le conducteur est protégé lors de chocs. On trouve les trottinettes et leurs accessoires dans les grandes surfaces ou alors chez des constructeurs professionnels.

Publié dans Sortie et Loisirs

Est-ce que l’éthanol comme carburant pour la cheminée ou les véhicules est une bonne idée ?

cheminee

Depuis quelques années, on observe que l’utilisation des biocarburants, faits à partir des produits de l’agriculture se répand de plus en plus. Cette idée qui semblait farfelue au début est devenue une réalité et désormais ce carburant est utilisé dans la cheminée à l’éthanol, mais aussi dans nos véhicules. Depuis la dernière crise et suite aux différents rapports de la Banque Mondiale et de la FAO, nous savons que l’utilisation du colza, du maïs ou du tournesol permet de produire des huiles et de l’éthanol qui peuvent être utilisés comme carburant dans nos voitures. Toutefois, ces carburants et surtout leur processus de fabrication provoquent des tensions sur le marché des matières premières agricoles, menant quelques fois à des émeutes. La production de biocarburants est assez couteuse et ne correspond pas forcément au parc automobile à l’échelle mondiale. Ce qui laisse à penser que l’idée de base, qui était de produire du carburant à partir de plantes, n’était pas forcément bonne.

Depuis quelques années, les états accordent des subventions aux agriculteurs dont les terres sont utilisées pour la production de biocarburants, afin d’alimenter les cheminées à l’éthanol sur le site  http://www.chemineo.fr/ou les véhicules. Un système qui fonctionne bien pour ces agriculteurs dont l’activité est subventionnée. Difficile alors de les convaincre qu’il faut arrêter la production de biocarburants. Dans la même lancée, si on arrête brutalement la production de biocarburants, cela voudrait dire que les écologistes et les politiciens se sont trompés en encourageant sa production. Selon les écologistes, les biocarburants coutent un peu plus cher que l’essence, surtout depuis la baisse du prix du baril, mais le principal avantage c’est la réduction des émissions de CO2 qui sont néfastes à l’environnement.

La réalité serait tout autre, le bilan carbone des biocarburants est assez mauvais, que ce soit pour les cheminées à l’éthanol ou pour les véhicules. Dans une étude récemment publiée par l’ONG Transport et Environnement, commandée par la Commission européenne, les biocarburants provoquent environ 80% des émissions de CO2 en plus des diesels fossiles. Les biodiesels faits à base d’huile de palme et de soja quant à eux sont deux ou trois fois plus toxiques encore. Rappelons que les biodiesels représentent 70% des biocarburants de l’Union européenne. Si on considère les changements d’utilisation des sols en vue de produire ces huiles et ces carburants et le transport de ces huiles d’un point à un autre, puisqu’ils ne sont pas consommés sur les lieux de production, le bilan est assez mauvais pour les biocarburants que l’on pensait être non-polluants.

Publié dans Ameublement

Importance de l’ergonomie du deck d’une trottinette électrique

Trottinette electrique

Une fois que votre trottinette électrique puissante 1000W est pliée, les dimensions qu’elle propose font partie des critères qui influencent le choix de cet engin en tant que moyen de transport, en lieu et place de tout autre véhicule à la fois léger et électrique. La compacité de l’appareil permet de le ranger aisément sous un bureau, sous une table, dans un coffre de voiture ou même dans un placard. Quant à la taille du deck c’est surtout une question de confort et de position pendant que l’on conduit. Chacun a sa position favorite : sur le côté, les pieds parallèles, un pied derrière l’autre, etc. il y a plusieurs façons de piloter une trottinette. Chaque individu a son opinion et ses préférences à ce propos. Maintenant d’autres facteurs interviennent qui ne dépendent pas forcément de la volonté ou du choix de la personne voulant acheter une trottinette. Une personne qui fait par exemple la pointure 45 ou plus, aura besoin d’un deck assez large puisqu’il ne peut pas mettre ses pieds l’un derrière l’autre, du fait de l’absence de decks suffisamment longs.

Les personnes qui se sentent à l’aise avec les pieds totalement collés seront certainement friands de decks larges afin de pouvoir poser leurs pieds en parallèle, l’un près de l’autre. Cette position donne une sensation d’équilibre quand on est sur les trottinettes électriques. Cette position permet également de piloter l’engin en se servant de tout son corps. On retrouve aussi les personnes qui préfèrent piloter dans la position classique de la trottinette c’est-à-dire un pied devant l’autre. Ces personnes auront une préférence certaine pour les decks plus longs et moins larges. On ne peut pas faire une classification des différents modèles de trottinettes en fonction de la taille de leur deck, parce que c’est surtout une question de préférences.

La préférence ne pouvant pas être classifiée, nous pouvons uniquement présenter quelques modèles de trottinette électrique, ainsi que les dimensions de leurs decks. Le modèle Egret dispose d’un plateau de 54cm de long et 14,5 à 16 cm de large. Lorsqu’elle est pliée, cette trottinette mesure 930 mm de longueur et 160 mm de largeur, pour une hauteur de 300 mm. Le modèle Ltrott dispose d’un plateau de 43cm de longueur, 15 cm de largeur. Lorsqu’il est plié, ce modèle mesure 945 mm de longueur, 145 mm de largeur et 300 mm de hauteur. Le modèle SXT 300 H quant à lui propose un deck de 54cm de long et 19 cm de large, lorsque cet engin est plié, il mesure 900 mm de longueur pour 250 mm de largeur. Scorp’it est un modèle dont le deck mesure 40 cm de longueur pour 29,5 cm de largeur, les dimensions pliées de cette trottinette sont de 1000 mm en longueur et 470 mm en largeur, la hauteur étant de 400 mm.

Publié dans Sortie et Loisirs