L’engouement pour le hammam dans la ville de Marrakech et au Maroc

hamam a marrakech

La ville de Marrakech, et le Maroc tout entier accueillent des millions de touristes chaque année. Ces derniers y viennent pour découvrir la culture locale et les mœurs propres aux Marocains. Il est vrai qu’avec les temps modernes actuels, les tendances sont au spa et autre activité aquatiques, mais le rituel traditionnel du hammam ne perd pas ses lettres de noblesse. Encore appelée bain maure, cette tradition reste bien en place malgré l’accroissement du nombre de spas et de centres de bien-être à Marrakech et dans le Maroc sur le site http://cityguide-marrakech.blogspot.com/. Il est évident et même de notoriété publique que le hammam marocain a subi des évolutions et des changements durant les dernières années. Connu pour ses bienfaits, le hammam est aussi considéré comme un espace de détente et de rencontres. On rencontre même plusieurs hammams dans le même quartier. Certaines familles sont même fidèles, abonnées à un hammam et s’y rendent une fois par semaine.

La transformation du hammam en spa

Certaines femmes vont jusqu’à être fidèles au hammam, mais aussi à l’employée qui s’occupe d’elles. Cette employée porte le nom de guelassa. Son rôle est de prendre en charge ses clientes, de la tête aux pieds. Il est clair que des liens d’amitié finissent par se créer entre ces femmes. Comme nous le disions, le bain maure s’est fortement modernisé à Marrakech, afin de s’adapter à son environnement. Avec la mondialisation et la démocratisation, les bienfaits du hammam sur le corps et l’esprit se sont répandus et de nombreux pays arabes et occidentaux ont adopté ce concept à leur manière. Dans certains pays occidentaux surtout, le hammam est réservé à une clientèle premium et n’est pas destiné aux populations lambda. C’est ainsi que de nombreux hammams traditionnels n’ont pas pu tenir face à la concurrence et ont dû fermer au profit des spas qui signifie sanitas per aqua.

À la fois modernes, sophistiqués et structurés, les spas offrent de nombreuses prestations dans le même établissement. Il est vrai que les rituels d’origine, qui ont fait la renommée de cette pratique, n’ont pas été délaissés. Le savonnage ne se fait plus uniquement au savon noir, ce dernier est revisité sous plusieurs formes et divers arômes, afin de correspondre aux attentes et besoins de chacun. Dans les spas de Marrakech ou d’ailleurs, le gommage est toujours fait, et cela en plusieurs étapes avec notamment des massages dans une salle prévue à cet effet, surtout que chaque client dispose de son propre espace pour le bain, avec ses propres robinets et des seaux à disposition. Contrairement au hammam traditionnel où on fait la queue pour remplir le seau qu’on a ramené de la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*